miller mahomet

Cette pièce se déroule pendant le siège de la Mecque par Mahomet en 630. Voltaire ne prétendit jamais faire œuvre d’historien ; il se savait dramaturge. Au cœur de sa pièce, l’affrontement entre Mahomet et le vieux Zopire, shérif de La Mecque, dont les deux enfants furent enlevés, jadis, par son ennemi. Or, Zopire tient captifs deux esclaves du Prophète, Séide et Palmyre, ignorant qu’ils sont, en réalité, ses propres enfants. Cet argument - l’échange des enfants à l’insu d’un père prêt à venger leur absence - est l’un des ressorts les plus classiques de la tragédie, depuis Eschyle jusqu’à Verdi. Il est ici prétexte à un face-à-face philosophique entre Mahomet et Zopire. Mahomet, qui assiège La Mecque, donne le choix à Zopire: revoir les siens ou défendre sa patrie. Zopire, vieillard inexorable, ne fléchit point et, tel le Créon de Sophocle, préfère sa cité à sa descendance. Mahomet, rongé par la haine, convainc alors le jeune Séide d’assassiner Zopire, son propre père: «L’amour, le fanatisme, aveuglent sa jeunesse; il sera furieux par excès de faiblesse.»

У нас есть всё!

100% поиск товаров!

Желаем удачного шопинга!

Новые товары на поиске: